dimanche, 04 juin 2017 19:36

Aegis Eclipse Q&R

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Q&R Aegis Eclipse

Salutations Citoyens !

Depuis la présentation de la série des Hull en avril 2015, chaque révélation d’un nouveau vaisseau concept a été accompagné d’un sujet Q&R où nous passons quelques jours à rassembler vos questions, les transmettons au concepteur approprié et vous fournissons les meilleures réponses disponibles à ce moment.

Avec l’ajout récent de Spectrum, nous pouvons à présent vous permettre de voter pour les questions dont les réponses vous intéressent le plus. Les questions incluses ci-dessous sont une combinaison de celles qui ont reçu le plus de votes, des questions similaires qui ont été fusionnées en une seule et de celles auxquelles nous pouvions confortablement répondre à ce stade de la vie de l’Aegis Eclipse.

À présent que le concept du vaisseau est achevé, il va entrer dans notre pipeline de développement qui verra beaucoup des réponses ci-dessous se matérialiser et finira par répondre concrètement aux questions encore en suspens. Bien qu’il faille encore du temps avant que nous puissions voir l’Aegis Eclipse en jeu, nous espérons que vous êtes aussi enthousiastes que nous tandis que le jeu s’agrandit avec la poursuite du développement des mécaniques de furtivité pour l’univers de Star Citizen.

Comme toujours, un remerciement spécial à Geoffrey Coffin, à John Crewe, à Todd Papy et à Ben Lesnick pour avoir aidé à répondre à vos questions.

Allons-y. -DL


Que signifie “furtivité” dans l’univers de Star Citizen ?

La furtivité dans Star Citizen tourne autour du fait d’être difficile à détecter via les systèmes en jeu, en particulier les radars et les scanners. Comme mentionné précédemment dans le Q&R du Sabre, le Sabre et l’Eclipse sont tous deux conçus, dès le départ, autour du concept de furtivité, alors que le Hornet Ghost a été adapté à cette mécanique. Non seulement le design spécifique des coques du Sabre et de l’Eclipse leur fait bénéficier d’une visibilité radar réduite, mais ils sont également tous deux équipés par défaut de composants de classe furtive.

Les classes d’objets/composants que nous avons actuellement sont militaire, civile, industrielle, furtive et compétition. Les objets de classe furtive de chaque type produisent le moins d’émissions (IR et EM) en contrepartie de leur puissance et de leur durabilité. Les autres classes auront des bénéfices et faiblesses comparables, permettant aux joueurs de choisir les objets pour accorder le comportement de leur vaisseau. Les vaisseaux tels que l’Eclipse sont équipés par défaut d’objets de classe furtive, alors que le Sabre en possède certains de classe militaire et d’autres de classe furtive et que, pour le Ghost, il s’agit des classes civile et furtive. Dans le futur, nous discuterons en profondeur des différentes classes d’objets.



Il est dit que l’Eclipse va apporter des composants uniques de furtivité dans le jeu. Les vaisseaux furtifs plus vieux tels que le Sabre et le Hornet Ghost seront-ils mis à jour, ou ceux-ci sont-ils spécifiques de l’Eclipse ?

Il est très rare que ces objets soient verrouillés à la coque et actuellement aucun des objets par défaut (comme les générateurs d’énergie et de boucliers) ne soient liés à un vaisseau spécifique tel que l’Éclipse. Comme mentionné précédemment, nous avons les objets de classe furtive qui fournissent des bénéfices significatifs en terme de réduction de signature et les vaisseaux concernés seront soit équipés de ces objets par défaut ou seront capables de les utiliser.



Des torpilles de taille 9 sur des vaisseaux de combat ne risquent-elles pas de déséquilibrer le jeu alors que le Retaliator a déjà des torpilles de la même taille et que le vaisseau capital Polaris en a de taille 10 ?

L'Éclipse a été conçu dès le départ pour transporter des torpilles de Taille 9, la contrepartie étant qu’il ne transporte pas grand chose d’autre et qu’il n’est ni très résistant, ni très agile. Il n’est pas conçu pour le combat rapproché, mais plutôt comme un bombardier très spécialisé qui veut s’approcher silencieusement d’une cible, tirer et partir. L’Eclipse transporte trois torpilles de taille 9 et deux armes gatling balistiques de Taille 2. Ces grosses torpilles mettent du temps à se verrouiller sur les vaisseaux plus petits et, associé à son manque d’agilité, cela signifiera qu’il aura du mal à les utiliser en combat rapproché.



Le prix éventuel du vaisseau prêt au vol à 330$ est plutôt cher pour un vaisseau pour une personne et le peu de détails que nous avons à ce stade. Quelle est la raison dans le design du vaisseau qui justifie ce prix élevé et que nous n’aurions pas vue au premier abord ?

Pour sa taille, l'Éclipse frappe bien plus fort que sa classe de poids avec son armement. Il est capable de détruire de gros vaisseaux et de causer de sérieux dommages aux vaisseaux capitaux. Son équipement furtif spécialisé et ses grosses torpilles contribuent tous à sa capacité à remplir cette tâche.

En ce qui concerne le futur prix annoncé, gardez à l’esprit que chaque vaisseau concept de Star Citizen est estimé en-dessous la valeur de ses composants dans l’économie du jeu. Autrefois, il était difficile de prévoir le prix final pour des vaisseaux retravaillés plusieurs fois entre leur concept et le stade prêt au vol. À présent que le pipeline des vaisseaux fonctionne, nous pouvons fournir une estimation solide du prix futur.



Des compagnies civiles chercheront-elles à adapter les emplacements militaires pour les torpilles afin de permettre de transporter des cargaisons de façon furtive ?

C’est une idée amusante, mais ce n’est pas quelque chose que nous envisageons actuellement.



La baie de stockage des torpilles sera-t-elle modulaire, pour que le vaisseaux puisse être utilisé à d’autres fins telles que la guerre électronique ?

Ce n’est pas quelque chose qui est prévu actuellement. L'Éclipse a été conçu autour de ce seul but, alors que la série des Vanguards par exemple sera plus flexible dans sa modularité.



L'Éclipse peut-il transporter autre chose que trois torpilles de taille 9 (comme par exemple un tas de missiles classiques ou un nombre plus important de torpilles plus petites comme celles de taille 5 du Gladiator) ?

À nouveau, l'Éclipse est un vaisseau extrêmement spécialisé, conçu pour exceller à la tâche et au rôle qui lui sont assignés, donc ce n’est pas quelque chose qui est actuellement envisagé.



Dans quels hangars de vaisseaux l'Éclipse pourra-t-il entrer ?

C’est en effet un vaisseau d’une certaine taille. Bien qu’il ne pourra pas entrer dans un Polaris, il devrait pouvoir confortablement opérer depuis le hangar d’un Javelin.



L'Éclipse peut-il à la fois bombarder en air-air et en air-sol ?

Si vous pouvez verrouiller la cible, vous pouvez l’attaquer à l’aide des torpilles, qu’elle soit en l’air ou sur le sol.



Quel genre de portée de saut quantique pouvons-nous attendre de ce vaisseau ?

L'Éclipse se situe actuellement entre le Gladiator (qui est essentiellement un bombardier transporté) et le Harbinger en terme de portée et il est prévu qu’il reste dans cette zone. Il n’a pas actuellement de grandes réserves de carburant donc une mission unique est le meilleur plan d’attaque plutôt que d’en enchainer quelques-unes, ce que le Retaliator ou le Harbinger feraient mieux.



Un Terrapin peut-il repérer la trace d’un Éclipse en approche (tous deux dans leur configuration par défaut) suffisamment en avance pour avertir une flotte à proximité ?

C’est possible mais cela ne sera aisé pour aucun des deux vaisseaux de déjouer l’autre. Les Terrapin sont très performants en détection de signatures et bien que celles de l'Éclipse soient très faibles, elles existent néanmoins. Avec un Terrapin bien placé et un opérateur attentif, il devrait être possible de les détecter. Mais savoir s’il aura le temps de transmettre le message est un tout autre problème.



Quel est l’utilité de l'Éclipse dans le marché civil ? La baie peut-elle être adaptée pour transporter une cargaison, des modules de stockage de données ou autre, ou est-il un bombardier ne convenant que pour un usage militaire privé ?

Il n’est pas prévu que la baie soit remplaçable. Il s’agit exclusivement d’un bombardier.



Quel est l’ordre de grandeur de la vitesse et de l’agilité de l'Éclipse ?

Il est prévu, pour le moment, qu’il soit relativement rapide (en ligne droite), avec une vitesse comparable à celle du Gladius, mais ce n’est pas un vaisseau agile. En terme d’agilité en vol, il est prévu actuellement qu’il soit comparable au Gladiator.



Combien d'Éclipse faudra-t-il pour detruire par exemple un 890 Jump, un Polaris ou un Idris ?

Comme toujours, il nous faut commencer par rappeler à tout le monde que tout est susceptible de changer pendant le développement du jeu, mais actuellement notre approche sur la façon dont cela devrait se passer est :

Deux Éclipse passant inaperçus et attaquant un Idris dont les boucliers sont abaissés et les tourelles de défense neutralisées peuvent paralyser le vaisseau s’ils frappent les bonnes zones. Cependant, s’en prendre une cible d’une telle taille de cette manière et avec une force d’attaque aussi faible serait plutôt idiot en tenant compte des boucliers et des capacités défensives de toutes les parties concernées. Les vaisseaux de taille inférieure aux capitaux en revanche sont beaucoup plus vulnérables à un ou deux Éclipse, alors qu’attaquer un vaisseau capital demanderait probablement une première frappe avec un ou deux Éclipse suivie par un assaut plus soutenu avec des Retaliators, des Gladiators ou des Harbingers.



Deux armes balistiques fixes de taille 2 vont-elles réellement endommager quoi que ce soit d’important ?

Bien que les armes complémentaires ne soient qu’un composant du succès d’un combat rapproché, des équipements similaires sur d’autres vaisseaux conçus en ce but seront souvent plus efficaces que sur un vaisseau spécialisé tel que l'Éclipse. Ici, elles servent plus de dissuasion, ou de moyen pour achever une cible immobilisée, que d’équipement de combat efficace. L’Éclipse n’est pas censé rester en combat. Il s’agit d’un vaisseau spécialisé avec un rôle de niche : lancer ses torpilles dévastatrices sur des cibles sans méfiance.



Étant donnée la nature sensible de ce vaisseau, son achat en jeu sera-t-il limité par la réputation par exemple ? L’ UEE essaie-t-il d’empêcher ce genre de vaisseaux de tomber entre les mains des pirates ?

Avec l’annonce de 2947, nous considérons que l'Éclipse est à présent « exportable », ce qui signifie qu’il peut être vendu à des groupes précis en dehors de l’armée de l’UEE (dont vous). Nous nous attendons à ce qu’il y ait un certain nombre de limitations dans le monde du jeu, dont le nombre de bombardiers produits à tout moment et d’autres facteurs en rapport avec la réputation. Il semble peu probable que l’UEE vende des bombardiers directement à des pirates ou d’autres criminels notoires, mais il est également aisé d’imaginer d’autres façons pour de tels individus d’acquérir des vaisseaux de type militaire.



Comment se place l'Éclipse par rapport aux autres bombardiers, spécifiquement en terme de portée, de vitesse, de manœuvrabilité, d’armement, de survivabilité, de flexibilité de rôle et de capacité de saut ?

La portée peut être compliquée à quantifier, mais en la basant sur la durée et la distance nous voyons les choses ainsi : Polaris, Retaliator, Harbinger, Eclipse, Gladiator. Les trois premiers ont les capacités pour de longs voyages avec des installations à bord, alors que l'Éclipse et le Gladiator n’en ont pas.

Comme les vitesses vont naturellement changer au cours du développement, l’ordre actuel en terme de vitesse maximale en SCM, du plus rapide au plus lent en accélération en ligne droite est : Éclipse, Gladiator, Harbinger, Retaliator, Polaris.

La manœuvrabilité sera le « talon d’Achille » de l'Éclipse et est située en-dessous de celle des petits vaisseaux, avec le Gladiator et le Harbinger qui se montrent plus agiles.

L’armement est une autre caractéristique qu’il n’est pas facile de comparer directement avec d’autres vaisseaux, puisqu’il a évidemment un effet dévastateur avec les torpilles, mais une fois celles-ci tirées, son armement sera considérablement inférieur si vous choisissez de rester en combat sans vous réarmer. Si vous comptez rester après avoir attaqué, alors l’Eclipse n’est pas le vaisseau approprié et un Gladiator ou un Harbinger seront bien plus adaptés à ce rôle. La survivabilité rentre aussi en compte ici, l'Éclipse étant moins durable que le Gladiator ou le Harbinger. Sa durabilité est actuellement estimée comme similaire à celle d’un 300i.

En gros, si vous l’utilisez dans le cadre de son rôle prévu, nous souhaitons que l'Éclipse excelle plus que tout autre mais, s’il s’éloigne de ce rôle, il ne se débrouillera pas bien avec son manque d’espace de cargaison, un seul siège, pas d’intérieur et un armement limité. Le Harbinger vous permettra de rester plus longtemps dans l’univers et le Gladiator fera plus de dommages.

Pour résumer les rôles prévus des quatre bombardiers (en excluant le Polaris) :

  • Le Gladiator est le bombardier à faible rayon d'action, capable d’encaisser et d’infliger des dommages.
  • L'Éclipse est le bombardier furtif à rayon d'action moyenne, capable de s'infiltrer derrières les lignes ennemies et d’infliger une frappe importante, mais ne devrait pas rester en combat en raison de ses défauts en défense.
  • Le Harbinger est le bombardier endurant à rayon d'action moyen à long, transportant plus d’armes et de force de frappe que le Gladiator, capable d’encaisser des dommages importants et de survivre plus loin dans l’espace, mais sans les capacités furtives de l'Éclipse.
  • Le Retaliator est le bombardier longue portée, capable de transporter le plus de torpilles, d’hommes et d’armes pour se défendre via ses tourelles. Il peut subvenir à ses besoins et ceux de son équipage bien plus loin dans l’univers et est idéal pour frapper des cibles éloignées. C’est une bonne occasion pour mentionner que nous sommes au courant des nombreux problèmes rencontrés par la communauté avec le Retaliator (capacité, comportement des tourelles, équipement, etc…) et bien que nous ne puissions pas promettre des changements à court terme, il est sur notre radar et nous l’examinerons à un moment donné dans le futur.


Pourrai-je acheter un grand drap pour le garder couvert dans mon hangar ?

Bien que la Loi sur la Vérité Historique ait permis la parution sans précédent d’informations déclassifiées par la Navy de l’UEE (incluant l’existence du bombardier Éclipse), il n’a PAS autorisé de discussion à propos de la Bâche Utilitaire Tactique Furtive (BUTF) B419-AR de Crusader Industries. Toute discussion à propos de ses capacités ou de sa disponibilité doit être rapportée à l’agent de l’Advocacy le plus proche.

 

Source de cet article | Traduit par Lomelinde, relu par Silkinael
©2017 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)
Lu 144 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.